Passer au contenu principal

Voici les plaintes les plus fréquentes du travail au bureau

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 21 oct. 2019

La qualité de l’air et la lumière sont les plaintes les plus répandues. Mais, de manière générale, les risques du travail au bureau sont encore sous-estimés. C’est ce qu’il ressort d'une enquête d’Attentia, entreprise spécialisée dans le bien-être au travail et les RH.

Air conditionné

Après les piques de chaleur estivaux, de nombreux ventilateurs et air-conditionnés tournent encore maintenant à vive allure dans les bureaux.

Mais l’airco possède toutefois un inconvénient : s’il amène la fraîcheur nécessaire, il rend l’air plus sec. Ce qui, selon les employés, implique plusieurs douleurs physiques : mal de tête, irritation des yeux, du nez ou de la bouche.

Un air trop sec ou contaminé constitue un véritable problème pour 30% des travailleurs interrogés. L’absence d’air frais dans l’environnement de travail est, quant à elle, la réprobation la plus répandue : un employé sur 5 s’en plaint. Ceux-ci trouvent soit l’air trop sec (plus de 13%), soit trop froid (10%) ou trop chaud (9%).

>> À lire aussi : L'air conditionné au bureau

33% des salariés travaillant à proximité d’écrans confient qu’ils ont au minimum une fois par semaine des maux de tête ou des vertiges. Et 32% se plaignent également de leurs yeux qui piquent. 57% des interviewés se disent peu concentrés et fatigués à la fin de la journée.

Le travail de bureau et la veille devant un ordinateur sont des risques encore peu considérés. Il faut faire attention à l’atmosphère ambiante du milieu de travail qui peut être à l’origine de nombreux incidents.

« Ce n’est pas pour rien que la nouvelle loi consacre un chapitre complet à la qualité optimale de l’air intérieur », explique Sam De Metzeler conseiller prévention et sécurité au travail chez Attentia.

>> À lire aussi : Une forte augmentation des maux de cou et de dos

Voici le top 5 des plaintes les plus fréquentes au bureau, suite à l'enquête réalisée par Attentia :

1. Le manque d’air frais : 20%

2. L’air trop sec : 13%

3. L’air trop froid : 13%

4. L’air trop chaud : 9%

5. L'absence d'une température régulée : 7%

>> À lire aussi : Qu'est ce que l'épuisement au travail

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi