Passer au contenu principal

Pas sans mon chocolat : une plateforme pour aider les chocolatiers belges

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 24 avr. 2020

Pâques est passée mais la fête des mères et celle des pères arrivent à grands pas. Pourquoi ne pas offrir du chocolat ? Voilà une délicate attention, qui, en cette période, se transforme en un véritable soutien aux producteurs locaux.

chocolatier

Restaurateurs, fleuristes, maraîchers, chocolatiers, etc. tous sont impactés par la crise provoquée par le Covid-19. Depuis le début du confinement, nombreux mouvements de soutien et initiatives solidaires ont été initiés pour soutenir ces commerçants, contraints à fermer les portes de leurs enseignes.

Dans cette optique, une plateforme en ligne a été lancée, début avril, pour aider les chocolatiers à vendre leurs œufs de Pâques :  Pas sans mon chocolat . Grâce à cette dernière, les artisans peuvent rester en contact avec leurs clients malgré la distanciation sociale et les Belges peuvent continuer à apprécier le bon chocolat belge.

Tout le monde peut adhérer à la plateforme : il suffit de se créer un compte et un profil. Les commerçants peuvent également préciser les services qu’ils proposent (livraison à domicile, commande en ligne et/ou retrait en magasin).

Certes la fête de Pâques est passée mais elle n’est pas l’unique prétexte pour acheter du chocolat. Par exemple, vous pouvez faire livrer aux hôpitaux des ballotins de pralines pour remercier le personnel soignant. La fête des mères et celle des pères arrivent à grands pas, pourquoi ne pas gâter vos parents et, par la même occasion, soutenir un commerçant ?

>> A lire aussi : Coronavirus : et si on sauvait les fleurs belges?

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi