Passer au contenu principal

Les 10 plus fréquentes erreurs en entretien d'embauche

Date de publication: 21 janv. 2014
Catégorie:

Lors d’un entretien d’embauche, vous êtes bien sûr censé démontrer que vous avez les compétences requises pour décrocher le poste. Mais ce n’est pas tout : il faut en plus que le recruteur pense que cela sera agréable de travailler avec vous. Et ce n’est pas gagné pour tout le monde…

Le site carrière américain CareerBuilder a interrogé 2200 recruteurs en leur demandant de faire le bilan de leur année 2013. D’après les résultats, 49 % d’entre eux savent si un candidat est bon ou pas après 5 minutes à peine, et 87% se décident après 15 minutes.

Les candidats ont souvent tendance à faire les mêmes erreurs, qui ne s’en révèlent pas moins préjudiciables… Quelles sont-elles ? Voici les erreurs les plus fréquentes en entretien d’embauche.

Les plus courantes erreurs en entretien

Sembler peu intéressé

55 %

S’habiller de façon inappropriée

53 %

Paraître arrogant

53 %

Parler négativement de son ancien ou actuel employeur

50 %

Répondre au téléphone ou envoyer des sms pendant l’interview

49 %

Ne pas s’être renseigné sur l’entreprise ou la fonction

39 %

Ne pas fournir d’exemples concrets

33 %

Ne pas poser les bonnes questions

32 %

Donner trop d’informations personnelles

20 %

Poser des questions indiscrètes au recruteur

17 %

Les erreurs de langage non-verbal les plus fréquentes en entretien

Parce que la communication ne s'arrête pas aux mots, les recruteurs interrogés pointent aussi les lacunes de langage corporel des candidats. Voici les plus graves erreurs en la matière...

Ne pas établir de contact visuel

70 %

Ne pas sourire

44 %

Ne pas se tenir droit (avoir un mauvais maintien)

35 %

Gigoter sur son siège

35 %

Jouer avec quelque chose sur la table

29 %

Une poignée de main trop molle

27 %

Croiser les bras

24 %

Jouer avec ses cheveux, toucher son visage

24 %

Trop gesticuler avec ses mains

10 %

Poignée de main trop forte

5 %

Et les bourdes !

Quand on leur demande de fouiller leurs souvenirs pour se rappeler des pires bourdes que les candidats ont commis en 2013, les recruteurs ont beaucoup d’anecdotes. En voici un florilège !

  • Une candidate a dit au recruteur qu’elle avait pris trop de valium et que cette entrevue ne serait donc  pas représentative de sa personnalité
  • Un candidat a mimé une scène de Star Trek
  • Un candidat a répondu à un coup de fil qui portait sur un entretien avec un autre recruteur
  • Un candidat est arrivé en training parce qu’il comptait aller courir après l’entretien
  • Un candidat a demandé un câlin
  • Un candidat a essayé d’enregistrer discrètement l’entretien
  • Un candidat avait amené un album de photos de famille
  • Un candidat se surnommait lui-même « mon héros »
  • Un candidat a surfé sur Facebook pendant l’entretien
  • Une candidate a crashé sa voiture dans le bâtiment de l’entreprise
  • Un candidat s’est décroché une dent en discutant de traitement dentaire
  • Un candidat a gardé ses écouteurs d’iPhone pendant l’interview
  • Un candidat a mis le feu au journal du recruteur tout en lisant quand le recruteur lui a dit « impressionnez-moi »
  • Un candidat a avoué qu’il n’était pas sûr que sa fille soit de lui
  • Un candidat a demandé le nom et le numéro de téléphone de la réceptionniste