Passer au contenu principal

Devenir franchisé : la liberté moins risquée

Date de publication: 28 mars 2022
Catégorie:

franchise.be

Une centaine de marques cherchent activement des indépendants prêts à ouvrir de nouveaux points de vente franchisés en Belgique. Cette possibilité a déjà séduit chez nous des milliers d’entrepreneurs. Pour les candidats, il y a de sérieux avantages et certaines plateformes peuvent les aider à choisir la marque qui leur convient.

Envie de vous lancer comme indépendant ? Et si vous pensiez à devenir...franchisé ?

Le secteur est en hausse en Belgique. Aujourd’hui, il existe autour de 250 ‘franchiseurs’ dans notre pays. Une centaine d’entre eux recherchent activement des indépendants prêts à ouvrir de nouveaux points de vente. Les secteurs d’activité couverts par les franchises sont très diversifiés. On connaît tous les grandes marques de la restauration rapide ou des magasins de vêtements qui y ont recours. Mais on en trouve aussi dans le secteur automobile, la grande distribution, les services… Il y aurait actuellement autour de 20.000 commerces ou points de vente franchisés en Belgique. 

La franchise présente en effet de solides avantages. « Pour l’indépendant qui se lance, cela lui permet de passer par un concept déjà éprouvé », explique Nick Boury, directeur de ‘franchise.be'’, première plateforme d’aide aux franchisés en Belgique. « Le franchisé sait avant de commencer qu’il existe une clientèle pour l’activité qu’il veut créer et que c’est rentable ! C’est rassurant. » Les marques cherchant des franchisés peuvent de plus être connues hors de nos frontières. Un vrai ‘plus’ si on veut ouvrir son point de vente dans une zone touristique.Nicky Boury

Nick Boury, directeur de 'franchise.be'

Autre avantage : un franchisé n’est jamais seul. « Comme tout indépendant, il peut profiter des bénéfices comme assumer les pertes. Mais il reçoit aussi beaucoup de soutien », assure Nick Boury. « Le franchiseur donne des formations à ses indépendants. Il organise pour eux tout ce qui touche au marketing avec un budget commun pour tous donc beaucoup plus conséquent. Un franchisé a également accès au groupement d’achat organisé par son franchiseur. 100 magasins qui achètent ensemble ont bien sûr des prix plus avantageux des producteurs qu’un magasin seul. Et ces négociations sur les prix sont menées par le franchiseur. »

Franchise.be

Rassurant pour les banques

Enfin, lancer son activité, avec ou sans franchise, cela peut représenter un investissement conséquent. Mais généralement, les banques sont moins frileuses lorsqu’on vient avec un dossier de futur franchisé, vu que le concept et le business model sont connus.

La franchise permet donc de goûter à l’entreprenariat en réduisant les risques. Ce n’est toutefois pas fait pour tout le monde. « Dans une franchise, le concept et la liste des fournisseurs sont déjà fixés », prévient Nick Boury.  « C’est normal : il faut suivre un concept et un modèle, pour que le consommateur reconnaisse l’ADN de la marque dans tous ses points de vente. Mais si un indépendant a des difficultés à respecter un minimum de règles, cela va être compliqué pour lui d’accepter d’être franchisé. Comme le franchiseur offre également une série de services à ses indépendants, il perçoit généralement des royalties, souvent une partie du chiffre d’affaires, pour financer ces services. Il faut pouvoir l’accepter. »

Pour y voir plus clair, et savoir si le monde de la franchise est fait pour vous, il existe heureusement une série de plateformes de soutien, comme ‘franchise.be'’. « On reçoit plus de 3.000 candidatures d’indépendants par an », souligne Nick Boury. Sa plateforme fournit des conseils aux personnes intéressées.  « On les aide à s’orienter. Sont-ils faits pour la franchise ? Et si oui, quels critères, quel concept, vont leur correspondre ? On a un service de ‘matching’, basé sur un algorithme. On fait aussi de la consultance par téléphone. » Franchise.be tient encore un webinaire 3 fois par semaine pour expliquer les opportunités du secteur ou distribue un guide démarrage de franchise. Et tout ça, gratuitement.