Passer au contenu principal

De la convivialité et du professionnalisme

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 19 oct. 2021
Catégorie:

Avec 1000 collaborateurs au compteur, le CHRSM – site Sambre à Auvelais, se différencie des autres grandes structures hospitalières de la région. Qui dit petite structure dit esprit familial et convivialité.

Elodie Paganelli et Catherine Pirson travaillent en tant qu’infirmières au CHRSM – site Sambre, à Auvelais, dans le service de Revalidation neurologique. Elodie a directement été séduite par ce service : elle y a réalisé ses deux stages et y travaille depuis mars 2021 : « Dans notre service, les patients viennent pour une revalidation. Les hospitalisations sont plus longues, entre 3 et 6 mois.

On a le temps d’apprendre à les connaître. Ils ressortent autonomes et je me sens utile. »

Catherine partage ce même point de vue : « J’aime beaucoup le relationnel avec les patients dans notre service. Quel sentiment que de les voir évoluer positivement et rentrer chez eux avec le sourire. »

Mais ce qui séduit encore plus les deux femmes c’est la convivialité qui règne en Revalidation neurologique et au sein du CHRSM, plus globalement. « Notre équipe pluridisciplinaire est très soudée, on s’entraide et on s’écoute. Nous évoluons dans une petite structure et c’est très convivial, je connais tout le monde ! », sourit Catherine. « L’esprit est très familial et reste professionnel, je me suis très vite sentie bien accueillie.

Je garde un souvenir très fort lorsque nous avons accompagné la revalidation post-covid.

Notre dicton au sein du service ? Pas de repos pour les héros ! », ajoute Elodie.

Elodie Paganelli et Catherine Pirson

Elodie Paganelli et Catherine Pirson

Système de parrainage

Qui dit petite structure dit aussi meilleure prise en charge.

Un programme d’accompagnement des nouvelles recrues vient d’ailleurs d’être mis en place.

« Il s’agit d’un système de parrainage avec un parrain marraine qui accompagne les nouvelles infirmières et les guide dans l’hôpital afin qu’elles trouvent leurs repères », détaille Catherine, qui est aussi référente et formatrice au PMI (programme médical informatisé).

« En plus de bénéficier d’une formation dès mon arrivée, j’ai beaucoup appris avec ma marraine. Elle répondait à toutes mes questions. C’est très rassurant et cela permet de créer des liens », témoigne Elodie.

Force est de constater que le bien-être du personnel est central au CHRSM – site Sambre.

Et les avantages ne s’arrêtent pas là : travail un week-end sur trois, salaire attractif, mobilité professionnelle…

La liste est encore longue !

Julie Delcourt