Passer au contenu principal

« Notre mission est un engagement qu’on peut qualifier de vital »

Date de publication: 11 mars 2022
Catégorie:

SWDE - ingénieurs

Et si pour ces ingénieurs, les propriétés même de l’eau impliquaient d’aller au delà de la simple gestion des ressources ?
Au Bureau d’études de la SWDE, les événements de l’été dernier ont encore renforcé cette certitude.

Leader du secteur de l’eau en Wallonie, la Société wallonne des eaux est aussi, sur le plan européen, une entreprise publique majeure dans le domaine de la production et distribution d’eau. Avec 1.350 employés, elle dessert plus de 200 communes via 17 centres d’exploitation. 

Au cœur du réseau, le Bureau d’études par qui transitent 70 % des dossiers stratégiques de l’activité.« Est-ce que mon job d’ingénieur architecte est particulier ? Certainement, parce qu’au-delà de gérer l’eau, nous devons répondre à un besoin constant et vital pour la population, et cela change tout. De l’eau pour tous, aujourd’hui et demain, ce n’est pas qu’un slogan, c’est une réalité au quotidien pour nous ». 

Au sortir de ses études, Mohamed Manet n’imaginait pas que sa formation d’ingénieur architecte le conduise dans la gestion de l’eau : « Et ce fut qu’autant plus enrichissant que c’est au sein de l’entreprise que s’est déroulée ma véritable formation. Au contact de nombreux ingénieurs de toutes spécialités et pas seulement des ingénieurs civils. On retrouve à la SWDE des ingénieurs hydraulicien, bâtiment, électro-mécanicien, architecte ou bio-ingénieur ».

Mohamed Manet

Mohamed Manet, Cadre A Technique – Ingénieur projet au bureau d’études SWDE ▶ D.R. 

Formation sur le terrain et échange de compétences

Au cœur d’une équipe de 8 dessinateurs et projeteurs du pôle technique, Mohamed Manet coordonne la gestion des six projets du schéma directeur de la zone Brabant Wallon Est et est en charge de l’étude de plusieurs projets autour de constructions d’ouvrages et de poses de conduites.

Mohamed Manet insiste sur le partage d’expérience dont il a bénéficié et qu’il perpétue aujourd’hui, notamment dans ses missions de management : « L’esprit d’équipe est crucial car nous évoluons dans un contexte multidisciplinaire. L’envie d’apprendre, de tirer les leçons d’expériences passées, de rester ouvert sur les solutions futures est très important car on devient rapidement référent dans son domaine de compétence et souvent sollicité pour faire avancer les nouveaux projets. C’est très valorisant. »

Un Bureau d’études à ciel ouvert

Une valorisation qui dépasse largement les murs du bureau d’études : « Nous sommes bien souvent le premier lien de l’entreprise avec les communes, les fournisseurs ou les entreprises soumissionnaires mais aussi avec les particuliers qui nous font part de leurs problèmes. Le relationnel a pris une grande importance dans nos missions. L’eau n’est pas à l’image d’un chantier localisé, elle est partout, omniprésente et c’est au contact du terrain qu’on comprend les notions d’environnement, de bonne gestion des ressources et de cette présence vitale. C’est là qu’on prend vraiment la mesure que notre action a d’abord du sens ».

« L’envie d’apprendre, de tirer les leçons d’expériences passées, de rester ouvert sur les solutions futures est très important car on devient rapidement référent dans son domaine de compétence et souvent sollicité pour faire avancer les nouveaux projets. C’est très valorisant. »

L’eau n’est pas à l’image d’un chantier localisé, elle est partout, omniprésente et c’est au contact du terrain qu’on comprend les notions d’environnement, de bonne gestion des ressources et de cette présence vitale. C’est là qu’on prend vraiment la mesure que notre action a d’abord du sens ».